AGRESSION SEXUELLE AUX VAUZELLES: GRAND COGNAC SE DÉFEND

14 novembre 2017

Après l’interpellation d’un agent de Grand Cognac, en fin de semaine dernière, pour des attouchements sur une fillette de 9 ans, Michel Gourinchas, président de l’Agglo, tient à préciser qu’une demande d’extrait de casier judiciaire avait été faite lors de son recrutement, «comme à chaque recrutement à la Ville ou à l’Agglo». «Il n’y avait rien sur son casier. Néant. Nous n’avions pas d’élément pour savoir», indique l’élu qui ajoute que «rien dans son comportement ne laissait supposer qu’un jour» il commettrait de tels actes. «Depuis qu’il est aux Vauzelles, il est seulement un peu individualiste.»

Âgé de 53 ans, employé au sein de l’équipe d’entretien du complexe sportif, l’agent se serait pourtant fait remarquer pour des faits similaires il y a quelques années, selon le parquet, qui a ouvert une information judiciaire. «S’il est en effet impliqué dans un dossier identique, il est dommage qu’il n’y ait pas de trace pour l’employeur», observe Michel Gourinchas. Après avoir été employé non titulaire à la ville de Cognac, l’homme était entré dans les effectifs de l’Agglo en janvier cette année. Aux Vauzelles, il était forcément en contact avec des enfants. C’est une jeune adhérente du club de gym La Cognaçaise qui a porté plainte.

Source : Charente Libre